Retour avec trois réfugiées dans le minibus

Ce vendredi matin 11 mars, il est dix heures environ. Nous recevons des nouvelles de Cracovie et nos « ambassadeurs » de Villeneuve sur Lot dans notre projet de soutien aux réfugiés d’Ukraine.

C’est avec un immense plaisir et beaucoup d’émotion que nous relayons ces brèves informations de notre équipe:

« Une très belle journée s’annonce: Départ prévu via la France après 12h avec 6 personnes à bord. » Voir nos explications dans l’encadré ci-dessous.

Parmi ces trois personnes, Yulilla, ci-contre avec notre Béatrice.

Guy Delléa, notre président, a ces mots :

« Un peu de chaleur humaine, beaucoup d’empathie, et d’affection pour Yulilla. Son histoire : elle est arrivée à Cracovie avec sa fille après 17h de train, debout dans le couloir, sans avoir pu emmener leur grand mère qui a refusé de quitter la maison familiale. Elles sont épuisées, apeurées, fortement perturbées. Nos trois mousquetaires ont essayé de leur apporter un peu de réconfort et de les rassurer avant le retour sur Villeneuve sur Lot

Quelques précisions sur ces trois personnes que nous ramenons: une mère et sa fille de 16 ans qui seront conduites jusqu’à Lyon pour qu’elles prennent un train pour rejoindre de la famille à Briançon.

La dernière dame reviendra jusqu’à Villeneuve sur Lot et puis rejoindra des gens qu’elle connait à Tonneins.

A l’origine, hier soir, nous comptions revenir avec six personnes: trois dames se sont désistés pour des raisons, très compréhensibles: une peur de trop s’éloigner dans le Sud de la France et de leur Ukraine qu’elle espèrent quand même retrouver; et la crainte de ne pas trouver du travail.

Auparavant notre collecte de dons a été déchargé du véhicule, transféré vers un centre de tri du site, d’où ce fera la distribution à de nombreuses familles de réfugiés dans le camp de Cracovie et au-delà en Ukraine.

Rappelons que suite à l’appel lancé par notre Association des 5 sites le xxx mars, de très nombreux membres et amis nous avaient apporté des quantités inattendues de dons: vêtements chauds, couvertures, produits d’hygiène, médicaments, produits médicaux, rasoirs, mousse à raser, couches, serviettes hygiéniques, lait maternisé… le minibus des Établissements Pascal d’Agen avait été rempli jusqu’au plafond avec plus d’une soixantaine de cartons et de sacs d’habits.

Notre minibus cet après-midi roule vers Pilzen où notre équipe fera étape.

Benoît et Michel prennent des forces pour le voyage retour
Aurevoir Cracovie !