L’association des 5 sites poursuit ses efforts pour obtenir le transfert des stands de tir situés au coeur de la zone du Centre de Nature et de Loisirs de Lascrozes. Après une entrevue le 19 décembre 2012 avec M. Patrick Cassany, le Maire de Villeneuve, le bureau de l’association a unanimement  approuvé le texte d’une lettre qui vient de lui être adressée. Nous rendons publics cet entretien et notre correspondance qui exprime parfaitement la situation et notre point de vue. En résumé nous demandons que conformément aux engagements pris précédemment, les stands de tirs soient définitivement fermés d’ici le mois de Mai. 

Les services municipaux ont évalué le coût du transfert des stands de tir à 600 000 euros HT! Ce montant très important interdit, à l’évidence, toute possibilité pour la collectivité de justifier un tel investissement à plus forte raison pour une activité qui ne concerne qu’une trentaine de personnes, même pas toutes Villeneuvoises.

Nous avons rappelé à Monsieur le Maire, les raisons de notre demande :

1- LA COHERENCE
Il est en effet irréaliste voire cynique, de promouvoir sur le plan touristique et environnemental, un espace “Nature et Loisirs” parasité par les nuisances sonores quotidiennes d’un stand de tir irrespectueux de l’environnement et peu regardant sur les normes de sécurité.

2- LE RESPECT DES ENGAGEMENTS
L’équipe municipale s’est engagée dans sa campagne de 2008 à faire de Lascrozes un site d’éducation à l’environnement et à rendre cet espace naturel aux familles; engagement confirmé en 2010 par Jérôme CAHUZAC de transférer le stand de tir avant fin 2012, soit 2 ans de patience acceptés par l’association, 2 ans aujourd’hui dépassés .

3-LE RESPECT DE LA VOLONTE DU LEGATAIRE
Mr FOURGOUX a en effet légué le site au CCAS de Villeneuve à la condition qu’il soit dédié aux enfants et donc plus largement aux familles.

Pour ces raisons, à défaut de son transfert, nous demandons expressément la FERMETURE DEFINITIVE du stand de tir de Lascrozes avant la saison d’été soit avant Mai 2013.

 

Par ailleurs, lors de notre entretien du 19 décembre, nous avons remercié Mr le Maire des derniers aménagements effectués: la démolition des casemates et de la programmation de la remise en état du sentier botanique dans le cadre d’un chantier école, au printemps prochain.

La VOLTIGE

Nous avons également abordé avec lui le problème des nuisances sonores générées par les vols de voltige effectués à partir de l’aérodrome de Rogé. Nous avons pris acte de sa réponse à savoir que la compétence relève du Préfet de Lot et Garonne. Toutefois nous lui avons demandé que, comme ses prédécesseurs, il arbitre en premier lieu les litiges liés à cette pratique. Nous considérons, en effet, que cette activité se déroulant sur un terrain municipal et l’Aéroclub bénéficiant d’aides diverses accordées par la Ville le désengagement de la Mairie ne serait ni acceptable ni crédible.

CONCLUSION

Nous espérons que nos demandes, guidées par le bon sens seront prises en compte par la Municipalité et que ses décisions concrétiseront la volonté d’optimiser les ressources naturelles du Villeneuvois et de favoriser l’harmonie entre la Ville et les Villeneuvois.