Au jour le jourFestivitésRandos

La randonnée d’automne

dsc_0053Les randonnées de notre association, de printemps ou d’automne, prennent souvent la direction vers l’ouest ou le sud, vers Villeneuve sur Lot ou vers Hautefage la Tour. L’édition de cet automne 2016 s’est tournée vers le nord, avec un départ de l’autre côté de la départementale D661, à Penne d’Agenais et pour aller vers l’est, jusqu’à Noaillac.

Ce sont une soixantaine de participants, dont plusieurs nouveaux venus et membres d’autres associations de randonneurs, qui se sont retrouvés à la Porte de Ferracap pour effectuer l’un des deux circuits, de 8 km ou de 13 km, avec un ravitaillement au Château de Noaillac.

Chacun l’a remarqué : les températures en cette matinée de fin d’octobre étaient remarquablement douces, et les écharpes et gros pulls ont rapidement été enlevés. Au départ le circuit nous a mené dans une descente à travers les ruelles toujours aussi pittoresques de Penne d’Agenais, avant d’entamer une longue remontée vers le plateau de Saint Michel.

Default Gallery Type Template

This is the default gallery type template, located in:
/home/lessites/www/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/nextgen_gallery_display/templates/index.php.

If you're seeing this, it's because the gallery type you selected has not provided a template of it's own.

Sous un ciel gris-couvert, chacun alors profitait de l’ambiance d’une belle randonnée aux couleurs d’automne, avec une faune qui semblait venir à notre rencontre : un à la lisière d’un bois et un lièvre qui inhabituellement venait vers nous au lieu de fuir.

Le ravitaillement, très bien garni comme d’habitude, nous attendait en contre-bas du Château de Noaillac. Deux parcours s’offraient alors aux participants, l’un de 8 km rejoignant directement le chemin de grande randonnée, l’autre de 13 km faisant un détour avant de revenir sur le GR 652 qui longe la crête du plateau Saint Michel avec ses panoramas sur la vallée du Lot.

Vers midi, c’était l’heure de l’apéritif à Lascrozes et le repas “auberge-espagnole” pour lequel les membres de l’Association avaient confectionné une grande variété de plats, aussi goûteux les uns que les autres. Sans oublié le fameux tourin à l’ail préparé par Mireille. Certains ont mangé dans la salle, d’autres profitaient de la douceur à l’extérieur. Partage et ambiance conviviale, comme le faisait remarquer le Président Guy Dellea, avant d’annoncer les prochains rendez-vous de l’association.

dsc_0211Pour clore la réunion, une présentation surprise : Benoît Lefèvre a sorti d’un sac un impressionnant opus “La France Gourmande, 100% terroirs… les bons produits de nos fermes“. Le livre vient d’être publié par les éditions Larousse et met en valeur les produits ‘authentiques’, recettes et secrets culinaires de toutes les régions de France. Notre Sud-Ouest y prend une grande place. Benoît Lefèvre, qui apparait avec son béret en une de couverture, y a contribué deux pages sur le “pruneau d’Agen mi- cuit, 100% pur fruit” de son groupement de pruniculteurs. Un livre qui mérite d’être regardé de près – et considéré comme éventuel cadeau pour les fêtes.

Mise à jour 1er novembre : Merci à Benoît Lefèvre qui a contribué quelques photos!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.